Revenir en arrière

Différents types de déchets industriel

Depuis des années, l’accumulation de déchets industriels est une réalité, en raison des activités que les gens mènent au quotidien. La gestion de ces déchets est essentielle et doit être effectuée correctement, sous peine de causer de graves problèmes à l’environnement. C’est pourquoi nous parlons aujourd’hui des différents types de déchets industriels et de leur gestion ultérieure.

FR residuos

Qu’est-ce qu’un déchet industriel ?

Les déchets industriels sont tous les déchets provenant des processus de fabrication, de transformation, de nettoyage, d’utilisation, de maintenance ou de consommation générés par les industries ou l’activité industrielle, à l’exception des émissions atmosphériques, qui sont spécifiquement réglementées par la Loi 34/2007 du 15 novembre.

La vérité est que toute production industrielle génère des sous-produits indésirables, c’est-à-dire des déchets dangereux ou non, mais qui, en raison de leur origine, doivent être gérés et traités de manière appropriée afin d’éviter qu’ils n’aient un impact, dans la mesure du possible, sur notre environnement et également sur les êtres humains.

Les huiles usagées, les solvants, les plastiques, le verre, le papier, les débris, les batteries, etc. sont des exemples de déchets industriels.

Les différents types de déchets industriels

Tous les déchets et résidus sont réglementés. Toutefois, la manière dont ils sont gérés dépend du type de déchets et de leur provenance. C’est pourquoi il est essentiel de connaître la classification des déchets industriels, qui est expliquée ci-dessous :

Déchets inertes

Les déchets inertes (ou plus communément appelés déchets non dangereux) sont des déchets qui, en général, en raison de leurs caractéristiques, ne constituent pas une menace et ne présentent pas de risque pour l’environnement ou la vie humaine et animale. Ils ne nécessitent aucun traitement avant le stockage. Cette classification comprend les gravats, les déchets appartenant à la classification de la ferraille, les cendres ou le verre.

Déchets urbains ou déchets urbains assimilables

Cette classification comprend les déchets générés par les activités situées dans les villes, les zones de bureaux, les secteurs industriels et les services. Également appelés déchets solides municipaux (DSM), les plus courants sont les déchets organiques, les conteneurs et emballages en carton et en plastique, bien que certains de ces derniers soient toxiques selon la classification des plastiques.

Déchets dangereux

Ces déchets sont considérés comme dangereux parce qu’ils sont nocifs et nuisibles à la santé humaine, et qu’ils ont des effets négatifs sur l’environnement, étant donné qu’ils sont très corrosifs, inflammables et toxiques.

En raison de ces caractéristiques particulières, ils nécessitent des processus de traitement et d’élimination spécifiques pour chaque déchet toxique. De nombreuses entreprises ne gèrent pas bien ces déchets, les gérant tous selon la même méthode, alors que chacun d’eux a son propre processus.

Comment les déchets industriels sont gérés

Qu’ils soient dangereux ou non, les déchets industriels doivent être conservés dans des conditions optimales jusqu’à leur remise à un gestionnaire de déchets agréé. Il doit également être transporté par un transporteur de déchets enregistré et tous les coûts doivent être payés.

La gestion des déchets industriels englobe la collecte, le transport, le traitement et le recyclage des déchets produits par l’activité industrielle.

Collection

Il s’agit de la première étape du processus de gestion des déchets. Elle peut être effectuée au moyen de conteneurs, de camions, de compacteurs ou de toute autre méthode qui facilite la collecte des déchets.

Il existe deux types de collecte : la collecte sélective et la collecte non sélective. Le premier collecte tous les déchets sans les différencier. La seconde collecte les déchets en fonction du type de matériau concerné.

Transport

Une fois que les déchets ont été collectés, ils sont transportés vers une usine pour y être traités, soit pour être éliminés, soit pour être stockés.

Traitement

Aujourd’hui, grâce à la technologie, l’impact négatif des déchets que nous produisons pourrait être considérablement réduit, mais il s’agit de traitements très coûteux. Ainsi, les traitements des déchets utilisés aujourd’hui sont principalement les suivants :

  • Traitement physique, chimique et biologique. Les déchets sont transformés en déchets moins nocifs, afin qu’ils puissent être mis en décharge ou réutilisés comme matière première.
  • Incinération. Seuls les déchets non toxiques peuvent passer par ce processus.
  • Mise en décharge. Les décharges doivent garantir qu’aucune eau n’est polluée et qu’aucun gaz ou produit toxique n’est expulsé.

Recyclage

Le recyclage industriel est un processus dans lequel les déchets, les matériaux ou les éléments usagés et mis au rebut sont transformés en éléments nouveaux et utiles. Pour ce faire, ils sont triés, nettoyés et traités pour obtenir un bon matériau primaire.

Nous espérons que ce billet sur les différents types des déchets industriels et leur gestion vous a permis de clarifier certains concepts. Chez ScrapAd, en tant que plateforme d’achat et de vente de ferraille et d’autres matériaux, nous essayons d’être des agents moteurs de l’économie circulaire, c’est pourquoi nous prônons la bonne gestion de tous les déchets. Apprenez à nous connaître !

Autres postes qui pourraient vous intéresser…

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour obtenir des données statistiques sur les habitudes de navigation de nos utilisateurs et améliorer nos services.
Vous pouvez accepter notre politique de cookies ou choisissez les cookies que vous souhaitez télécharger parmi les options.

Paramètres des cookies