Revenir en arrière

Qu’est-ce que la logistique inverse ?

La logistique inverse ou reverse logistique est l’un des éléments clés de l’économie circulaire. Connue également sous le nom de logistique inversée, il s’agit d’une tendance née du souci des entreprises d’être plus responsables et plus respectueuses de l’environnement.

Qu’est-ce que la logistique inverse ?

Dans la logistique conventionnelle ou classique, un produit est déplacé d’un point à un autre (de A à B). Dans la logistique inverse, le produit est déplacé du point B au point A. Ainsi, les entreprises mettent en place une filière de valorisation des déchets industriels, électroniques ou de construction, par exemple, en fonction de l’activité de l’entreprise. 

Ainsi, la logistique inversée est liée à l’économie circulaire car son objectif principal est de recycler ou de réutiliser les produits et les matériaux afin de prolonger le plus possible le cycle de vie des produits. 

En somme, elle facilite la création de filières de collecte sélective des déchets, qu’ils soient industriels, de véhicules hors d’usage, de DEEE ou de déchets de construction.

Processus de logistique inverse

La logistique inverse est une nécessité et une opportunité pour augmenter la quantité et la qualité des matériaux recyclés. Il est également important de souligner que les éléments de la logistique inverse peuvent varier en fonction du secteur dans lequel vous opérez. Toutefois, le processus le plus courant est le suivant :

  1. Enlèvement des marchandises : il s’agit de la collecte des produits. En fonction du type de marchandise et des conditions du service, le fabricant peut indiquer des lignes directrices à suivre pour sa gestion.
  2. Classification des marchandises : une fois les marchandises collectées, elles sont classées par catégorie.
  3. Retour à l’entrepôt : après le tri, l’itinéraire des produits à retourner à l’entrepôt d’origine est organisé.
  4. Destruction des produits inutilisables : les produits qui ne peuvent pas être réintroduits dans un cycle de production sont détruits et déposés aux endroits appropriés.
  5. Récupération, recyclage et gestion des matériaux : les produits classés comme réutilisables ou recyclables sont gérés de manière à prolonger leur cycle de vie utile. Dans cette phase du processus, il est très important de prêter attention à ceux qui nécessitent une gestion spéciale, comme les déchets de construction ou les DEEE.
  6. Documentation et suivi : pour achever le processus de logistique inverse, il est nécessaire de remplir la documentation requise.

Avantages de la logistique inversée

En raison de ses multiples avantages, de nombreux secteurs se sont engagés dans cette stratégie visant à prolonger le cycle de vie des produits et des processus.

  1. Contrôle des stocks. Les opérations de retour impliquent un effort important pour les entreprises, ce qui permet de mieux contrôler les ressources et les produits, en particulier les stocks.
  2. Respect de l’environnement. Comme nous l’avons déjà mentionné, la logistique inverse nous permet de réduire les déchets que nous produisons, minimisant ainsi l’impact sur l’environnement. Le matériel renvoyé au point d’origine fait partie d’une chaîne de recyclage ou de réutilisation.
  3. Réduction des coûts. Elle permet au fabricant de refabriquer du matériel neuf à partir de celui-ci et de réaliser des économies sur l’achat de matières premières. En réduisant considérablement le nombre d’emballages, les coûts de fabrication du produit sont également réduits.

La traçabilité des produits nous aide à agir plus efficacement à toutes les étapes du processus. Il en résulte un meilleur service pour la société, un moindre impact sur l’environnement et une plus grande rentabilité pour les entreprises.

Autres postes qui pourraient vous intéresser…

Utilizamos cookies propias y de terceros para obtener datos estadísticos de la navegación de nuestros usuarios y mejorar nuestros servicios.
Puedes aceptar nuestra política de cookies o elegir las cookies que deseas descargar en las opciones.

Paramètres des cookies